Mises en demeure, amendes, respect des obligations de couverture : le bilan des 4 opérateurs mobiles

Mises en demeure, amendes, respect des obligations de couverture : le bilan des 4 opérateurs mobiles
 
Alors que Free Mobile a atteint son objectif de couverture 3G de 75% de la population au 12 janvier (selon Le Monde), nous vous proposons de faire le point sur l’historique des dates importantes ayant jalonné les licences des différents opérateurs, et en particulier le respect (ou le non respect), des obligations de couverture. Réalisée par Xavier B., ces chiffres se basent sur les données de l’ARCEP
 
Les amendes et mises en demeure
 
Condamnation à une amende record de 534 millions d’euros des trois opérateurs (Orange, Bouygues Télécom et SFR) de téléphonie mobile pour entente illicite en 2006
 
Mise en demeure de Bouygues pour non ouverture commercial de la 3G en 2007
 
Mise en demeure de SFR et Orange pour non couverture des objectifs en 2009, qui ont vu leurs obligations 2010 revues a la baisse par l’Arcep 
 
Free est jusque là le seul à avoir atteint pleinement tous ses objectifs en temps et en heures
 
 
 
Phase avant mise en demeure de couverture et avant 4ème opérateur mobile (en pourcentage de la population)
 
 
Phase après mise en demeure de couverture et après 4ème opérateur mobile (en pourcentage de la population)
 
 
 
Engagements de couverture et couverture effective
 
Bouygues Telecom a un engagement de couverture de 75 % arrêté en 2010 et couvre 95 % en fin 2012
 
Orange a un engagement de couverture de 98 % arrêté en 2011 et couvre 98 % en fin 2012
 
SFR a un engagement de couverture de 99.3 % arrêté en 2013 et couvre 98 % en fin 2012
 
Free a un engagement de couverture de 90 % arrêté en 2018 et couvre 75 % en fin 2014