Free attaque à son tour Bouygues Télécom pour pratique commerciale trompeuse

Free attaque à son tour Bouygues Télécom pour pratique commerciale trompeuse
 
La réaction de Free ne s’est pas faire attendre puisque le Figaro rapporte que Free attaque à son tour Bouygues Télécom en justice pour « pratiques commerciales trompeuses ». Toujours selon le Figaro, Free a demandé à l’opérateur de Martin Bouygues de «cesser sans délai toute communication» sur la qualité de son réseau fixe, ce qui poserait «de graves problèmes commerciaux et d’image» à Free.
 
En cause l’observatoire sur la qualité du service fixe d’accès à l’internet, publié le 26 novembre par L’ARCEP et qui montrait que Bouygues arrivait en tête du classement et Free à la dernière place. Des résultats que Bouygues a utilisé pour communiquer sur sa première place. Mais la méthodologie observatoire ne sont pas exempts de problèmes et les résultats remis en cause (ou encore ici ). Même L’ARCEP invitait « à la prudence quant à l’interprétation des données publiées ».
 
Free conteste lui aussi la méthode employée pour réaliser cette étude, et, toujours selon Le Figaro, a également mise en demeure l’ARCEP.