Olivier Roussat : “nous voulons être l’opérateur de confiance”

Olivier Roussat  : “nous voulons être l’opérateur de confiance”

Interrogé dans le Parisien, Olivier Roussat, PDG de Bouygues Télécom revient sur la nouvelle gamme de forfait qui sera mis en place à partir de lundi.

Il estime ainsi qu’il s’agit de "créer un nouveau Bouygues en rupture avec les mauvaises pratiques du secteur". Il juge ainsi nécessaire "que nos clients puissent mieux comprendre nos offres, mieux les comparer et qu’ils aient envie de rester." Olivier Roussat se déclare vouloir que Bouygues Télécom soit "l’opérateur de confiance !"
 
Le changement est radical, de 26 offres à 14 forfaits mobiles en circulation. Pour lui la grille tarifaire dévoilée officiellement hier : "c’est simple, c’est clair !"
 
Il prévient également que tous les abonnés, "hormis ceux à forfait bloqués ou prépayés" ont vocation à migrer "entre novembre et mars 2015". Cette migration s’effectuera "automatiquement et sans surcoût".
 
Quant aux clients engagés, Olivier Roussat annonce que lorsque "un client sera sur une de nos offres, à chaque modification de prestation ou de prix, il en bénéficiera automatiquement et sans réengagement. Nos clients sauront qu’à tout moment ils bénéficient de l’offre la plus intéressante pour eux."
 
Ces informations vont à l’encontre des réponses faites aux clients B&You qui se préparent à une hausse des tarifs de leur forfait. B&You indique en effet que les anciens abonnés resteront à l’ancien tarif. Pour les clients Bouygues Télécom engagés, cette modification tarifaire engendrant une migration sur un offre pourrait les conduire à refuser le changement et, en cas d’obligation, se voir ouvrir une fenêtre de résiliation sans frais.