Orange au 3e trimestre 2014 : 2,7 millions d’abonnés 4G et 71 % de la population couverte

Orange au 3e trimestre 2014 : 2,7 millions d’abonnés 4G et 71 % de la population couverte
 
Orange publie ce jour ses résultats concernant le 3e trimestre 2014 de l’opérateur en France.
 
Mobile : 700 000 clients 4G supplémentaires en un trimestre
 
Avec 220 000 ventes nettes de forfaits mobiles, Orange estime que sa "dynamique commerciale reste forte avec un niveau de ventes nettes de forfaits particulièrement élevée". Il juge ainsi que la vente de forfaits mobiles est dopée par les offres premium Origami+Open et par le succès de son offre en ligne Sosh.
 
La marque low-cost d’Orange dispose désormais de 2,292 millions de clients, une base clients en augmentation de 42 % sur un an et 114 000 clients de plus en un trimestre.
 
Au troisième trimestre 2014, Orange dispose ainsi d’un parc de 21,579 millions d’abonnés aux forfaits mobiles
 
Sur le volet de la 4G, Orange comptabilise 2,7 millions de clients au 30 septembre 2014, contre 2 millions au trimestre précédent, soit une augmentation de 37 % . Orange annonce également couvrir 71% de la population en 4G.
 
84 000 clients haut débit supplémentaires
 
Sur le fixe, Orange dispose d’une base clients sur le haut débit de 10,258 millions d’accès au 30 septembre 2014, soit 84 000 clients supplémentaires en un trimestre.
 
Les accès en fibre optique continuent d’augmenter avec 481 000 accès soit 65 000 clients supplémentaires en un trimestre. Pour Orange, les ventes nettes d’accès en fibre optique représentent désormais 77 % de l’ensemble des ventes nettes du haut débit fixe.
 
Les offres convergentes fixes-mobiles représentent également 43 % de la base clients haut débit fixe contre 33 % au 3e trimestre 2013.
 
Du côté des investissements en fibre optique, Orange annonce désormais disposer de 3,257 millions de logements raccordables au 30 septembre 2014, soit 684 000 logements supplémentaires depuis le début de l’année.
 
Une baisse limitée du chiffre d’affaires
 
Orange annonce également une baisse limitée de son chiffre d’affaires à 2,6% au 3e trimestre 2014 contre une baisse de 4,4% au 1er semestre.
 
Cette baisse s’explique par une autre baisse limitée : celle du chiffre d’affaires des services mobiles qui enregistre un recul de 6,1 % au troisième trimestre contre 8,9 % au 1er semestre.
 
Si le chiffre d’affaires des services fixes sont en baisse de 0.8 % au troisième trimestre, il s’explique surtout par son "recul tendanciel" concernant la téléphonie fixe classique (-13,8% au troisième trimestre 2014). En revanche, sur les services hauts débits fixe, le chiffre d’affaires progresse de 0,9% au troisième trimestre.