Déploiement FTTH : Manuel Valls valide le financement de 7 nouveaux réseaux publics

Déploiement FTTH : Manuel Valls valide le financement de 7 nouveaux réseaux publics
 
Jusqu’à présent, ce sont 17 réseaux d’initiatives publique et 21 départements qui bénéficiaient du feu vert et financement de l’Etat pour le déploiement du très haut débit sur les Réseaux d’Initiative Publique. 
 
Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique annonce aujourd’hui dans un communiqué que 7 nouveaux projets et 12 départements concernés ont reçu un accord de principe du Premier Ministre Manuel Vall pour le financement de l’internet très haut débit. L’Alsace, la Bretagne, l’Eure, la Haute-Saône, la Manche, le Tarn et Garonne et le Val de Marne sont les porteurs de ces projets.
 
Ils représentent des investissements conséquents, 600 millions d’euros pour 230 000 prises FTTH pour la Bretagne et 400 millions d’euros pour 230 000 prises FTTH en Alsace.
 
Au total, 56 dossiers pour 68 départements ont déjà déposé une demande de subvention pour bénéficier du soutien financier de l’Etat pour le déploiement du très haut débit sur le territoire. Ils représentent un investissement attendu de 7 milliards d’euros sur 5 ans et un objectif de 4 millions de foyers raccordes en FTTH.
 
Pour Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au Numérique, "le Plan France Très Haut Débit avance bien, l’Etat répond à ses engagements."
 
Depuis hier, le Plan France Très Haut Débit a mis en place son Observatoire permettant de suivre les technologies déployées et promettant de faire un suivi des déploiements.