Freezone S'inscrire

L’ARCEP autorise l’utilisation de la 3G/4G dans les avions

 
En novembre 2013, la Commission Européenne avait décidé d’inclure de nouvelles bandes de fréquences pour les communications à bord des aéronefs. Ce projet avait donc été mis en consultation publique entre le 25 mars et le 11 avril par le régulateur des télécoms français. Le projet de décision concernant la fourniture des services 3G/4G à bord des avions à été adopté et publié aujourd’hui par l’ARCEP.
 
Cette décision fixe les conditions d’exploitations des services 3G/4G dans l’espace aérien français à une altitude supérieure à 3000 mètres.
 
Pour l’utilisation de la 4G, c’est la bande 1800 MHz qui a été retenu et la bande des 2100 MHz pour une utilisation en 3G.
 
Ce sont les compagnies aériennes qui choisiront ou non d’utiliser ces bandes pour proposer les services 3G/4G "dans le respect des règles de l’aviation civile". Ces dernières choisiront également le tarif auquel seront proposés ces services.
Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 20 premiers commentaires...
Posté le 17 juillet 2014 à 15h34
snickerz a écrit
Gwada911 a écrit ... Et Monaco Télécom n'a pas le monopole. Il sera mis en concurrence par les compagnies lors des appels d'offre.

cliclem a écrit
Merci @Gwada911  , j'en demandais pas tant, les gens ici ont la mémoire qui flanchent 

Sauf que OnAir est un consortium avec Airbus et SITA, premier fournisseur mondial d’applications, communications et infrastructures informatiques axées sur le transport aérien. Son portefeuille de services répond aux besoins en communication orale et écrite des passagers, à la fois sur les vols à courte distance et les long-courriers, à bord des avions commerciaux Airbus et Boeing. OnAir se concentre sur les besoins des passagers, leur offrant du choix tout en proposant un modèle commercial économiquement viable pour les compagnies aériennes.

En autres les compagnies aériennes passeront forcement par OnAir pour proposé commercialement des services mobiles dans leur avions.

C'est la que le commentaire de @cliclem prend tout son sens : "C'est là que monaco télécom entre en scène ..."

Un minimum de renseignement avant de parlé trop vite ça n'a jamais fait de mal à personne snickerz. google est aussi ton ami !

Posté le 17 juillet 2014 à 15h36
Gwada911 a écrit
: OnAir a annoncé le 22 juin 2006 avoir choisi l’opérateur monégasque de télécommunications, Monaco Telecom, comme partenaire pour ses infrastructures terrestres. 

Ce n'est pas tout à fait ca : depuis 2006, Monaco Telecom fournit à la société OnAir les infrastructures assurant la continuité terrestre

Il n'y a pas de station terrestre avec onair , tout passe par les satellites inmarsat (au contraire de la solution americaine GOGO ) , qui routent les appels vers Monaco Telecom en charge de les acheminer vers les différents opérateurs.

Ca coûte évidemment un saladier , puisque les com inmarsat sont hors de prix ( supérieures a 8 euros la minute ) 

Evidemment inutile de préciser qu'un abonné Monaco Telecom qui passe un coup de fil dans un avion est en roaming et non en national , de meme qu'un abonné Orange France , est en roaming sur le réseau Orange UK ...

Posté le 18 juillet 2014 à 08h19
thierr48 a écrit
ThierryM a écrit Encore un très beau cadeau à Martin Bouygues (ce que ne souligne pas l'article de Thomas) Quel cadeau ? T'es parano ? Tu crois qu'une micro cellule émettant sur le 1800Mhz à 3000m du sol a quoi que ce soit à voir avec la 4G Bouygues au sol ?

thierr48 a écrit
ThierryM a écrit Encore un très beau cadeau à Martin Bouygues (ce que ne souligne pas l'article de Thomas) Quel cadeau ? T'es parano ? Tu crois qu'une micro cellule émettant sur le 1800Mhz à 3000m du sol a quoi que ce soit à voir avec la 4G Bouygues au sol ?

Moi je pense plus près des 10 000 mts du sol

Posté le 18 juillet 2014 à 11h35
Guizmo2000 a écrit
@Marylou__1 a écrit Autorisation de "l'utilisation de la 3G/4G dans les avions." Ah? Je croyais que l'on devait éteindre les portables dans les avions. Uniquement au décollage et à l’atterrissage, et ce n'es plus le cas pour les avions européens depuis longtemps. De plus, il n'a jamais été prouvé qu'un portable perturbait les équipements électroniques, alors par sécurité, au lieu de tester portable par portable, ils ont tout interdit.

@Guimo2000 Merci pour la réponse Sourire


reno69
Envoyer message
 
20996 points
Posté le 21 juillet 2014 à 12h58
@Marylou__1 a écrit
Autorisation de "l'utilisation de la 3G/4G dans les avions." Ah? Je croyais que l'on devait éteindre les portables dans les avions.

  Bonjour, @Marylou__1 c'était en effet la règle jusqu'à présent mais apparemment cela va changer, l'essentiel étant surtout la sécurité des passagers et du personnel navigant.

 Espérons cependant que on ne sera pas trop dérange par les gens qui téléphonent !

Clin d'œil

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Si BFM TV se retire de Freebox TV, quelle solution choisiriez-vous ?