Les technologies 3G et 4G prêtes à s’envoyer en l’air

Univers Freebox vous en parlait hier, la réglementation autour des télécommunications dans les avions est sur le point de changer. Outre l’utilisation des smartphones et tablettes en "mode avion" pendant les phases de décollage et atterrissage, il semblerait que la 3G/4G soit également une évolution au programme.

Jusqu’à présent, seule la technologie 2G étaient autorisés depuis 2008, dans les avions volants à une altitude supérieure à 3 000 m. Seuls 200 avions au sein de l’Union Européenne disposent déjà des équipements nécessaires pour fournir ce service. La Commission Européenne a donc autorisé l’élargissement de ce dispositif et l’utilisation de certaines fréquences pour une utilisation 3G/4G. Les fréquences retenues sont la bande 2100 MHz pour les communications 3G et la bande 1800 MHz pour la technologie 4G. 
 
 
L’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne publiera avant la fin du mois des orientations sur l’utilisation de certains dispositifs pendant les vols des compagnies Européennes. Les compagnies aériennes de l’Union Européenne auront ensuite à se positionner sur l’adoption ou non d’un dispositif MCA, un système de communications mobiles à bord des aéronefs.
 
Le système fournit le réseau souhaité à ses passagers et transmet les communications par satellite qui le renvoie vers le réseau au sol. Une unité de contrôle de réseau (NCU) installée au bord de l’avion fonctionnera comme un brouilleur qui empêchera les mobiles de se connecter directement aux systèmes au sol.
 
Côté tarification, les tarifs appliqués sont ceux de l’itinérance "reste du monde" et seront facturés aux passagers selon les tarifs applicables dans les brochures tarifaires de chaque opérateur.
 
Source : Techno-Science