Olivier Roussat annonce que Bouygues Télécom va passer son débit maximum 4G de 75 Mbit/s à 115 Mbit/s « dans 1600 villes, dès cet été »

Olivier Roussat annonce que Bouygues Télécom va passer son débit maximum 4G de 75 Mbit/s à 115 Mbit/s « dans 1600 villes, dès cet été »

Olivier Roussat, président directeur général de Bouygues Télécom annonce sur les réseaux sociaux que l’opérateur réalisera un « élargissement de 10 à 15 MHz pour la bande de fréquence 1.800 MHz dans 1.600 villes dès cet été ! ». Autrement dit, cela permettra à l’opérateur d’atteindre un débit maximum théorique de 115 Mbit/s en 4G dans les 1600 villes concernées (au lieu de 75 Mbit/s avec 10 MHz).

A noter, Bouygues Télécom propose déjà 115 Mbit/s en 4G, mais il ne pouvait le faire que sur la bande 2600 MHz. Le PDG de Bouygues Télécom précise notamment que la collecte de l’opérateur « est parfaitement dimensionnée ». Et qu’il n’y a « pas d’inquiétude » à ce niveau là.

Pour rappel, l’opérateur expérimentait très discrètement la largeur de bande 15 MHz sur la bande de fréquences 1800 MHz à Dijon. Univers Freebox vous en parlait le mois dernier dans cet article. Cette information avait été confirmée officiellement par Bouygues Télécom précisant que le déploiement avait débuté depuis la fin avril et touchera l’ensemble des grandes villes durant l’été.

De la guerre des prix à la guerre des débits

Autre annonce du jour concernant la 4G de Bouygues Télécom : le lancement commercial de la 4G+ dans les villes de Lyon, Bordeaux, Grenoble, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Malakoff et Rosny-sous-Bois dès aujourd’hui, et dans les 16 plus grandes villes de France dès la rentrée. Bouygues Telecom est ainsi le premier opérateur à offrir à ses clients des débits jusqu’à deux fois supérieurs à ceux de la 4G, sans surcoût.

Grillant les 3 autres opérateurs, Bouygues Telecom est désormais en mesure d’offrir un débit maximum théorique pouvant aller jusqu’à plus de 220 Mbit/s. Jusqu’à présent, seuls Free et Orange permettaient d’atteindre les débits les plus importants en 4G (avec un maximum théorique de 150 Mbit/s). Cette augmentation est liée à une agrégation de deux bandes de fréquences parmi les fréquences 2 600, 1 800 ou 800 MHz. Les 1ers terminaux compatibles 4G+ seront proposés par Bouygues Telecom au second trimestre 2014.

Mais au lendemain de l’annonce de SFR qui lancera commercialement la 4G+ à la fin de l’année et en ce jour du lancement de la LTE-A par Bouygues, le proverbe "jamais deux sans trois" ne s’est jamais aussi bien vérifié. Orange a confirmé qu’il était lui aussi proche d’un lancement sur le dossier de la 4G+ ou LTE-Advanced. C’est dès le mois de juillet que l’opérateur proposera sa LTE Advanced composée d’une agrégation entre les bandes 2600 Mhz et 800 Mhz permettant d’obtenir un débit maximum de 225 Mbit/s.

Pour conclure, précisons qu’aucun smartphone n’est actuellement compatible avec la 4G+ ou LTE-A.