L’UFC Que Choisir ne “s’attendait pas à une baisse des prix aussi importante” sur le mobile

L’UFC Que Choisir ne “s’attendait pas à une baisse des prix aussi importante” sur le mobile

Avec une baisse de 27,2% en 2013, le recul de tarifs de la téléphonie mobile, inquiète, contente mais aussi, en surprend plus d’un.

C’est le cas notamment de l’UFC Que Choisir, par l’intermédiaire de Antoine Autier, qui "ne s’attendait pas à une baisse aussi importante". Pour le représentant de l’association de consommateurs, cette baisse" est d’autant plus remarquable que les offres Free ont généralisé l’usage de l’illimité."

En avril, l’UFC que Choisir avait estimé que depuis son lancement Free Mobile avait rendu 7 milliards d’euros aux consommateurs quand le volume d’appels explose de 35 % et celui de la Data triple.

Pour lui malgré l’offre et la demande, les prix n’ont curieusement pas augmentés malgré les demandes de nombreux acteurs du marché. Mais pour Antoine Autier les perspectives de remontée des prix, "la menace inflationniste n’est pas à court terme, mais à l’horizon d’une nouvelle innovation", ce que la 4G n’a pas su remplir.

Autre opportunité de remontée des prix le passage de quatre à trois opérateurs. C’est a cet endroit que le représentant de l’UFC que choisir à estimé qu’à "trois acteurs au lieu de quatre, la guerre des prix" pouvait "être plus facilement évitée."

Source : Challenge