Free Mobile fera baisser les prix jusqu’en 2016-2017 estiment les analystes

Free Mobile fera baisser les prix jusqu’en 2016-2017 estiment les analystes

Au lendemain de la publication par l’ARCEP des chiffres concernant la baisse de 27% des prix moyens des offres mobiles, les analystes de Oddo et du cabinet Stratégy& ne prévoient pas une accalmie.

Pour Alexandre Iatrides de chez Oddo, "la guerre des prix dépend avant tout de la volonté d’un acteur de prendre des parts de marché et non du nombre d’acteurs ou du lancement d’une nouvelle technologie." Avec 12 % du marché et une volonté d’acquérir à terme 25 % de part de marché, Alexandre Iatrides estime qu’en "tant que nouvel entrant, Free devait frapper fort." Pour lui, le trublion des télécoms ne se calmera pas avant d’atteindre son objectif.

Pour Mohsen Toumi de Stratégie&, si "les prix affichés ne vont peut-être pas baisser, mais le revenu moyen par abonné oui." Avec deux offres descendues à 2€ et 19,99 €, Free peut difficilement baisser le prix, il peut en revanche continuer d’ajouter des services. De même chez la concurrence, Toumi Mohsen estime que beaucoup de clients des trois opérateurs historiques vont basculer massivement vers leur offre low cost. "Toutes ces migrations n’ont pas eu lieu, il y a encore de la marge à ce niveau là."

Selon Oddo ce n’est que vers "2016-2017" que "le recrutement d’abonnés net de Free va se normaliser." Pour Alexandre Iatrides, a cette date, "Free cherchera plutôt à faire de la valeur pour augmenter le revenu moyen par abonné."

Source : Challenges