Un responsable de SFR convoqué à la police judiciaire suite à une plainte de Free

Un responsable de SFR convoqué à la police judiciaire suite à une plainte de Free

Les opérateurs télécoms se sont fait une spécialité de faire intervenir la justice en toutes occasions. L’association Univers Freebox en a fait par exemple les frais en ayant vu ses membres mis en examen à deux reprises, la première fois à l’initiative d’Orange et la deuxième fois à l’initiative de SFR (précisons que nous n’avons été condamnés dans aucune de ces affaires). 
 
Mais en la matière, il semble que ce soit Free qui ait la main la plus lourde et qui dégaine le plus souvent la carte judiciaire quand il se sent attaqué. On se souvient par exemple de la mise en examen de Solveig Godeluck, journaliste des Echos, suite à une plainte en diffamation de Free
 
Aujourd’hui, c’est le directeur de l’information de SFR qui annonce sur Twitter être convoqué par la Police Judiciaire suite à une plainte de Free. Il n’en précise pas le contenu mais indique que certains mots qu’il aurait prononcés auraient été considérés comme des insultes. Il s’agit de COUCOU et CALIMERO.
 
 
Il faudra maintenant avoir davantage d’informations pour connaitre la totalité de l’affaire et les raisons exactes qui ont poussé Free à porter plainte, puisqu’il s’agit dans ce cas d’une plainte contre un concurrent.