Vente de Virgin Mobile : SFR et Bouygues sur les rangs, Free « pas prêt à surpayer»

Vente de Virgin Mobile : SFR et Bouygues sur les rangs, Free « pas prêt à surpayer»
En mars, Le Figaro rapportait que Virgin Mobile, le plus important MVNO français avec 1,7 millions de clients, chercherait à se vendre voire à se marier avec un autre opérateur virtuel ou encore à être mis en bourse.
 
Les Echos rapportent aujourd’hui que Bouygues et SFR seraient prêts à déposer une offre de reprise sur Virgin Mobile, qui vaudrait 150 à 300 millions d’euros. Free aurait également regardé le dossier mais « ne serait pas prêt à surpayer cet actif » selon le journal économique. 
 
Il est vrai que 1,5 millions d’abonnés, cela ne représente que 2 à 3 trimestres de moissons pour Free Mobile. L’opérateur a donc peu d’intérêt à payer ce qu’il obtient habituellement à peu de frais
 
Pour SFR et Bouygues Télécom par contre, l’enjeu est tout autre. Ce dernier « n’est pas prêt à se vendre à vil prix à Free et y voit une bouée de sauvetage » assurent Les Echos. Quant à SFR, qui est déjà l’opérateur de 70 % des clients Virgin, il pourrait sécuriser cette base
 
Pour autant, la vente de Virgin Mobile à un autre opérateur n’est qu’une des options. Toujours selon Les Echos, une introduction en Bourse est également à l’étude ainsi que le rapprochement avec un autre MVNO. L’opérateur Coriolis serait déjà en cours de discussion à ce sujet.