Rachat de SFR : En plus de l’emprunt de 6 milliards € par Numéricable, Altice émet emprunt obligataire de 4 milliards €

Rachat de SFR : En plus de l’emprunt de 6 milliards € par Numéricable, Altice émet emprunt obligataire de 4 milliards €
 
Nous vous rapportions hier que Numéricable avait annoncé l’émission d’un emprunt obligataire senior d’un montant nominal maximal total de 6, 040 milliards d’euros destiné à financer une partie du prix d’acquisition de SFR.
 
Ce ne sera pas le seul emprunt réalisé par Patrick Drahi pour le rachat de SFR puisque Altice, groupe luxembourgeois dirigé par Patrick Drahi et maison mère de Numéricable, va également émettre un emprunt obligataire de 4,15 milliards d’euros, a annoncé hier la holding.
 
Standard & Poor’s a indiqué avoir attribué la note d’endettement à long terme "B+" au groupe Altice, assortie d’une perspective "stable", et a confirmé la note de sa filiale Numericable, fixée au même niveau et également avec une perspective stable, en attendant la finalisation du rachat de SFR Cette note de B+ correspond, dans la classification de S&P, à des obligations appartenant à la catégorie "spéculative", rapporte l’AFP.
 
Au total, c’est donc 10 milliards d’euros qui seront levés pour le rachat de SFR. Une émission obligataire à haut rendement (« high yield ») d’un montant jamais vu en Europe indiquent Les Echos.