Ce que peuvent attendre Free et les Freenautes de la fusion SFR-Numéricable

Ce que peuvent attendre Free et les Freenautes de la fusion SFR-Numéricable

Le scénario du rachat de SFR par Numéricable n’était pas celui privilégié initialement par Free. Dans une interview aux Echos, Xavier Niel s’inquiétait même de cette alliance et avait fustigé la technologie utilisée par le câble. Bien sûr, Free avait un intérêt dans cette affaire, puisqu’il aurait pu racheter le réseau de Bouygues Télécom si ce dernier l’avait emporté. Malgré tout, le fondateur de Free avait tout de même évoqué ce que pourrait apporter à Free une fusion SFR- Numéricable.
 
Xavier Niel expliquait dans cette interview que « les tarifs élevés de Numericable reposent sur des exclusivités pour les chaînes premium de Canalsat et de Numericable. L’Autorité de la concurrence demandera, espérons-nous, de les faire disparaître en cas de rachat de SFR par Numericable. » Si tel était le cas, ce ne serait pas anodin puisque la politique d’exclusivité des chaînes repose sur les redevances versées par Canalsat et par Numéricable. Privées de la redevance de Numéricable, certaines chaînes pourraient alors trouver plus rentable de stopper leurs exclusivités et de proposer sa diffusion sur toutes les plateformes et toutes les box. Plusieurs chaînes ont d’ailleurs déjà fait ce choix, ce mouvement pourrait donc s’accélérer avec la fin des exclusivités chez Numéricable.
 
La fusion Numéricable-SFR pourrait également permettre à Free d’accéder au réseau de Numéricable dans de nouvelles conditions et d’y proposer des offres. Le fondateur de Free l’avait assuré « Numericable va devoir dégrouper son réseau câblé. Même si je n’aime pas trop le câble, si Free peut offrir aussi un service universel de télévision par le câble pour un euro par mois, ça se regarde. »
 
Si la première saison de la série du rachat de SFR par Numéricable est maintenant terminée, la saison 2, qui se déroulera devant l’Autorité de la concurrence et devant l’ARCEP, pourrait réserver de nouvelles surprises.