L’ARCEP se tient à disposition de l’Autorité de la concurrence pour un “examen approfondi” du rachat de SFR par Numéricable

L’ARCEP se tient à disposition de l’Autorité de la concurrence pour un “examen approfondi” du rachat de SFR par Numéricable
 
Dans le cadre du rachat de SFR par société Altice / Numericable, l’Autorité de la concurrence sera bientôt saisie de ce projet de concentration. 
 
L’ARCEP annonce dans un communiqué qu’elle « se tient à sa disposition pour lui apporter son expertise. Si la procédure comporte une phase d’examen approfondi (dite phase II), l’ARCEP sera saisie par l’Autorité de la concurrence et rendra son avis sur le projet. »
 
L’examen de l’Autorité de la concurrence pourrait également réserver des rebondissements puisque le groupe Bouygues s’apprête à porter le combat sur le plan juridique et veut en profiter pour faire entendre sa voix. Dans ses colonnes, Le Figaro estime que plus l’opération sera contestée par les concurrents de Numericable-SFR, plus l’examen prendra du temps et plus les remèdes demandés par l’autorité de la concurrence pourraient être importants.