Guerre des télécoms : pour Benoit Hamon, « l’arrivée de Free a fait baisser les prix, au plus grand bénéfice du consommateur »

Guerre des télécoms : pour Benoit Hamon, « l’arrivée de Free a fait baisser les prix, au plus grand bénéfice du consommateur »

Benoit Hamon, Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation, était l’invité de BFMTV ce dimanche 2 mars. Il est revenu sur le possible rachat de SFR par Numericable, Bouygues Télécom ou Free. Nous vous en parlions mercredi dernier, selon une information révélée par Le Monde, le groupe Iliad, maison-mère de Free, travaillerait de nouveau sur le rachat de SFR. Autrement dit, une contre-offre, au cas où la doctrine concurrentielle évoluerait.

Par ailleurs, pour Benoit Hamon, « l’arrivée de Free sur le marché a eu comme conséquence de faire baisser les prix, au plus grand bénéficie du consommateur. Et ça se poursuit sur le triple play avec des offres à moins de 20 euros ». Toutefois, il ne faut pas que « cette baisse des prix menace les investissements » précise-t-il, rejoignant ainsi les propos d’Arnaud Montebourg sur ce sujet. L’intervention sur la guerre des télécoms débute à 3mn45 :