Quels débits 4G et quelle couverture pour Montpellier, fief de Free Mobile ?

Quels débits 4G et quelle couverture pour Montpellier, fief de Free Mobile ?

Quatrième ville de notre tour de France de la couverture Free Mobile après Paris, Le Havre et Lyon en 3G et 4G et de l’étude de ses débits, cette semaine nous nous rendons dans le fief de Free Mobile, a Montpellier. La 4G avait fait sa première apparition sur les cartes de couvertures de Sensorly en août 2013, 3 mois avant le lancement officiel de la 4G chez Free Mobile. 

6 mois après être apparu et 3 mois après son lancement national qu’en est-il de la couverture 3G, 4G, des déclarations d’antennes "actives" auprès de l’ANFR, du débit maximal constaté et du pourcentage de connexion relevé en très haut débit mobile ? Réponse avec la quatrième étude des couvertures par ville par Univers Freebox et les données de notre partenaire Sensorly.

Montpellier est la 8ème ville de France par sa population intra-muros et compte environ 265 000 habitants pour une agglomération d’environ 390 000 habitants.

Du côté des antennes déclarées auprès de l’ANFR et référencées par le site antennesmobiles.fr, Free Mobile dispose de 33 antennes 3G/4G déclarées dont 27 actives.

 Du côté de ses concurrents, Orange dispose de 73 antennes actives devant SFR 66 (dont la majorité émettant en 800 Mhz et en 2600 Mhz) et Bouygues Telecom 58 antennes (toutes en 1800 Mhz). Au total Montpellier est couvert par 224 supports tout opérateur confondu.

 Question couverture : Free Mobile a besoin non seulement de déployer son réseau 4G mais également son réseau 3G. Si, pour le moment, le réseau d’Orange prend Free en itinérance dans les zones où Free Mobile ne dispose pas d’antennes, qu’en est-il de la couverture de Free sur son réseau propre à Montpellier ?

Selon les données de notre partenaires Sensorly basées sur la couverture relevées par les utilisateurs de l’application, le réseau 3G sans itinérance de Free Mobile couvre la majorité de la ville et quelques villes supplémentaires de l’agglomération. Les relevés s’amenuisent tant dans le signal que sur la taille de la couverture à mesure que l’on s’écarte de Montpellier.

 Du côté de la 4G en revanche, les débits constatés via Sensorly sont très encourageants, Montpellier fait même parti des villes les mieux desservies en 4G. Avec un record inatteignable avec le réseau de SFR et Bouygues (115 mbits), un Freenaute a pu atteindre un débit de 141 Mbits descendant, pour 41 Mbits montant, le 16 février dernier en heure de pointe (17h52), avec un Samsung Galaxy Note 3. 

Plus généralement les tests de débits effectués à l’intérieur de la ville de Montpellier, montrent une bonne proportion de tests en très haut débit mobile (supérieur à 30 Mbits selon l’ARCEP).

Avec 76 % des connexions supérieures à 30 Mbits et 91 % de tests supérieurs à 15 Mbits, le fief de Free Mobile fait parti des 3 grandes villes de France les mieux desservies en 4G.

Pourtant, du côté de la couverture 4G recensée via l’application Sensorly selon les opérateurs, Free ne fait pas office de favoris, l’intensité du signal est certes assez étendu autour de Montpellier mais il ne relève le plus souvent une intensité de couverture que d’une ou deux barres. Free mobile compense certainement une couverture "plus light" par des antennes bien fibrées.

Bien que disposant près de trois fois plus d’antennes que Free Mobile, l’application Sensorly relève une couverture similaire à Free Mobile avec les réseaux 4G de SFR et Orange. L’intensité de couverture est néanmoins plus puissante que celle relevée avec le réseau Free.

Bouygues disposent donc d’une couverture plus large en 1800 MHz, avec un signal plus puissant mais dont le débit maximum relevé est plus faible que sur la bande des 2600 MHz, seule bande utilisée par Free Mobile. 

 

 

Quant à Bouygues Télécom dans cette ville encore, l’opérateur propose la couverture la plus large et l’intensité la plus puissante.

Cette intensité ne présume en rien des débits constatés qui dépend des débits envoyés par l’antenne, de la bande de fréquences utilisée, et de la qualité du signal reçu.

En effet, dans un précédent article sur Univers Freebox, le tableau comparatif relevé par low-cost mobile, n’annonçait que des débits maximums de 64 Mbits sur la bande 1800 MHz et 50 Mbits sur la bande des 800 Mhz, quand la bande 2600 MHz affichait des débits maximum relevés supérieurs à 100 Mbits. 

Vous pouvez retrouver les meilleurs débits constatés sur cette page (onglet "meilleurs débits constatés"). Ces données sont mises à jour en temps réel. Vous pouvez également contribuer à la cartographie de la couverture Free Mobile en téléchargeant l’application sur votre smartphone.
 
 A propos de Sensorly : Sensorly est un service de cartographie de la performance des réseaux sans fil, gratuit et accessible à tous. Basé sur la collecte anonyme et le partage de données au travers d’une application Android et iOS, Sensorly bénéficie d’un grand nombre de contributeurs réunissant des informations objectives sur leur expérience en tant que clients des opérateurs. Et puisque le contenu est généré à 100% par les usagers de l’application, plus vous l’utilisez, plus le service est précis.
 
Découvrez la carte Sensorly des débits 4G Free Mobile des grandes grandes villes
 
Découvrez la carte Sensorly de la couverture 4G de Free Mobile
 
Découvrez la carte Sensorly de la couverture 3G de Free Mobile