Interdiction des portables pour les piétons : Manuel Valls répond

Univers Freebox vous en parlait en octobre dernier, un sénateur des Hautes-Alpes, Pierre Bernard-Reymond avait interpelé Manuel Valls, via une question publiée au Journal Officiel, sur la dangerosité des téléphones portables en marchant.

Le sénateur souhaitait ainsi connaître la position du Ministre de l’Intérieur souhaitant "pour assurer une meilleure sécurité des piétons, leur interdire l’usage du téléphone portable en marchant" lorsqu’ils "empruntent des voies ouvertes à la circulation automobiles ou sur les passages protégés."

Dans sa réponse publiée, elle aussi au Journal Officiel, le projet du sénateur n’a pas trouvé échos auprès du ministre.

Si Manuel Valls convient qu’il faut renforcer "la sécurité des piétons" en améliorant "leurs conditions de déplacements par des aménagements", et qu’il faudra "modifier le comportement des piétons eux mêmes", il rappelle ainsi que "le rôle de la prévention est essentiel."

Il n’est néanmoins pas "envisagé d’aller dans le champ d’une interdiction qui serait d’ailleurs difficilement applicable par les forces de l’ordre."

Source : PC Inpact