Un sénateur souhaite interdire le téléphone en marchant

Après le téléphone interdit au volant, un Sénateur, M. Pierre Bernard Reymond, sénateur septuagénaire des Hautes-Alpes, souhaite voir le téléphone être interdit en marchant. Ce dernier a donc sollicité le ministre de l’intérieur pour lui demander s’ils ne serait pas "utile, pour assurer une meilleure sécurité des piétons de leur interdire l’usage du téléphone mobile, lorsqu’ils empruntent des voies ouvertes à la circulation automobile ou lorsqu’ils utilisent des passages protégés pour les traverser." 
 
Cette question, posée au Journal Officiel, fait échos avec le projet d’un député UMP du Bas-Rhin, André Schneider qui s’inquiétait en 2012 des iPods, lecteurs MP3 et Smartphones qui contribuent à "un facteur contributif d’accident" pour les piétons. Mais pour le député comme pour la Prévention routière qui préconise de "baisser le volume", et en "limiter l’usage", il n’est pas question de l’interdire. Si un tel projet, arrivait sur les tablettes du parlement, on peut se demander comment cette mesure pourrait véritablement être applicable.
 
Source : PC Inpact