Bouygues VS Free : la guerre des prix annoncée dans l’internet fixe connait ses premiers effets

Bouygues VS Free : la guerre des prix annoncée dans l’internet fixe connait ses premiers effets

 
L’annonce hier soir de Martin Bouygues, PDG du Groupe, d’une guerre des prix dans le secteur de l’internet fixe en 2014, connait ce matin ses premiers effets sur les marchés financiers.
 
Alors que le PDG du groupe Bouygues annonce une baisse de 12,50 € dans les tarifs de l’internet fixe en 2014, les marchés financiers ont mal accueilli la nouvelle :
 
A 10h, l’action de la maison mère de Free dévissait de 6 % à 155,50 € l’action. A l’ouverture elle avait même fait un plongeon de 13%. Bouygues fait également les frais d’une telle annonce perdant également plus de 2 % sur le titre à 26,08 à l’ouverture du marché.
 
La perspective d’une guerre des prix menée par un deuxième opérateur ne semble pas rassurer les investisseurs qui voient d’un mauvais œil la baisse des marges dans le secteur de l’internet fixe.
 
Mise à jour 11h30 : L’action Iliad continue à dévisser, est perd à cette heure 10,22%, à 149,95€. C’est prés de 1 milliard de capitalisation boursière qui s’est envolée ce matin pour Iliad.