Apple ferait blocage sur la 4G Belge

 
Il ne fait pas bon se mettre le constructeur de Cupertino à dos. Les opérateurs belges Base et Belgacom en ont fait les frais. Seuls opérateurs à proposer la 4G dans le pays, leur technologie n’est pas pour le moment disponible avec les terminaux Apple.
 
Les deux opérateurs ont pourtant déployé leur réseau sur les bandes de fréquence compatibles avec l’iPhone 5, 5S, 5C. Il ne leur manque que la certification délivrée par Apple pour que cela fonctionne. Mais pour Coralie Miserque de l’opérateur Base "depuis près de cinq mois, BASE Company entreprend toutes les démarches possibles pour obtenir de la part d’Apple un agrément certifiant que le réseau 4G de BASE est techniquement compatible avec ses iPhones 5, 5C et 5S. Un vrai parcours du combattant : après 3 mois de démarches multiples et vaines, BASE reçoit (enfin) début octobre une réponse « type » d’Apple l’informant que le processus de certification est en cours et prend « un certain temps ». Aucune information plus précise sur les délais concernés n’est cependant fournie. Le flou total est donc maintenu."
 
La représentante de Base met en cause le partenariat entre Apple et Mobistar estimant que le troisième opérateur belge "est en effet le partenaire privilégié d’Apple depuis 2008. Pour rappel, Apple a signé partout dans le monde des partenariats commerciaux avec certains opérateurs pour la revente des iPhones. Ces partenariats impliquent notamment un engagement d’écouler un volume d’appareils sur une période donnée avec le versement d’une compensation à Apple en cas d’objectif non atteint. Des accords juteux pour Apple qui n’ont cependant pas empêché des opérateurs non partenaires privilégiés, comme BASE, de parvenir à s’approvisionner en iPhones par d’autres moyens (en vertu du principe de la libre circulation des biens) et à les revendre dans leurs propres points de vente. Ce qui déplait bien entendu à Apple."
 
Apple attendrait donc que Mobistar déploie son réseau 4G, pour le moment en phase de test. pour autoriser les autres opérateurs Belges à connecter les iPhones en 4G. Base et Belgacom qui n’ont pas accepter les conditions de distribution d’iPhone dans le pays, feraient donc les frais d’un non-accord avec Apple.
 
De quoi donner du grain à moudre pour la Commission Européenne qui suspectait, en mai dernier, Apple d’imposer aux opérateurs des clauses abusives et anti-concurrentielles pour obtenir la distribution de ces terminaux. Cette affaire déliera peut-être les langues.
 
Source : Mac 4 Ever