Relations Grands Groupes-PME : Bouygues, Orange et SFR épinglés sur leur délai de règlement.

Relations Grands Groupes-PME : Bouygues, Orange et SFR épinglés sur leur délai de règlement.
 
CroissancePlus et la Médiation Inter-entreprise ont lancé une grande consultation nationale auprès des milliers de prestataires des grandes entreprises françaises afin d’évaluer la qualité de leurs relations client-fournisseur et le respect des délais de paiement.
 
Publié par le magazine Challenges, 57 % des fournisseurs estiment que les délais de paiement ont augmenté par rapport à 2012 mettant en difficultés les fournisseurs des grands groupes de cinq secteurs : le BTP/Construction, la Distribution, l’Energie/Environnement, les Télécoms et l’Automobile.
 
Parmi les grands groupes classés, on retrouve les bons et les mauvais élèves de la relation avec leur fournisseurs. D’après les résultats, les opérateurs télécoms ne sont pas réputés pour être de bons payeurs ni en bonne relation avec leurs fournisseurs
 
Si Bouygues est classé pour ses activités dans le BTP/construction et les Télécoms, il se classe 38e dans les télécoms et 50e dans la construction. France Telecom (Orange) et Vivendi (SFR) sont également épinglés par l’étude et briguent deux des quatre dernières places du classement. Free n’est pas présent dans ce classement, ni parmi les bons élèves, ni parmi les mauvais élèves.
 
 
Pour Pierre Pelouzet, médiateur inter-entreprise, invité de Googd Morning BFM Business "25 % des faillites d’entreprises sont dues aux retards de paiement, c’est 13 milliards d’euros qui manquent dans les caisses des PME."
 
Pour Stanislas de Bentzmann, de CroissancePlus, "c’est un cri d’alarme à l’attention des grands groupes. Non les PME ne sont pas les banquiers des grands groupes."