Neelie Kroes tance encore les opérateurs européens

Après avoir prolongé le délai d’attribution de la bande 800 MHz pour 9 pays, pour un total de 14 pays ne l’ayant pas Neelie Kroes, commissaire européen aux nouvelles technologies est montée au front pour rappeler à l’ordre les états membres et les opérateurs :

"Dans l’UE, trois personnes sur quatre n’ont pas accès à une connexion à un réseau mobile 4G/LTE dans leur ville. Quand aux zones rurales, le 4G y est pratiquement inexistante. Aux Etats-Unis, en revanche, plus de 90 % des gens ont accès à la 4G. Peu importe l’endroit où l’on se trouve, quand on a payé pour un appareil mobile et un abonnement, cela devrait fonctionner." 

Neelie Kroes note que l’Allemagne, l’Estonie et la Suède sont à un stade avancée de leur déploiement 4G quand l’Irlande, Malte et Chypre n’ont aucun réseau déployé. La Commissaire Européen a également dénoncé le système "d’enchères de fréquences organisées dans certains pays qui étranglent les opérateurs", un système d’attribution de fréquences radio qui a entraîné des retards dans le déploiement de la 4G.
 

Source : 01Net