LCI et Paris Première bientôt gratuites sur la Freebox ?

LCI et Paris Première bientôt gratuites sur la Freebox ?

On vous en parlait il y a quelques jours, l’assemblée nationale a commencé son examen du projet de loi sur l’audiovisuel. Outre le changement dans la nomination des membres du CSA et des patrons de chaines de télévision publique, les députés ont également voté un amendement surprise :

Le CSA aura ainsi la possibilité de donner son agrément pour le passage d’une chaîne télévision payante vers le gratuit. Si jusqu’à présent la loi interdisait le changement de catégorie pour les chaînes de télévision, cet amendement pourra permettre à de nouvelles chaînes de télévision de passer sur la TNT gratuite.

A l’origine de cet amendement, les demandes refusées de LCI et Paris Première, le CSA avait alors réclamé une modification de la loi. Cet amendement validé par le parlement, entrera en vigueur si le Sénat valide également le texte à la rentrée.

En attendant cette nouvelles a encore provoqué un levé de bouclier de la concurrence. Pour BFM Tv, "il n’y a pas de place pour trois chaînes d’information en gratuit : LCI ne s’en sortira pas, iTélé sera affaibli et BFM Tv aussi." BFM TV et iTélé craignent surtout que LCI viennent croquer une part du gâteau publicitaire qu’ils se partageaient jusque là.

Le CSA n’a pour autant pas garanti à LCI et Paris Première un passage au gratuit quand l’amendement entrera en vigueur. Pour le moment, le CSA ambitionne surtout plus de pouvoir et un champ d’action plus large. Son président, Olivier Schrameck avait estimé il y a peu "vouloir réguler, c’est à dire avoir la possibilité de modifier les équilibres lorsque cela parait favorable culturellement, industriellement, culturellement."

Il y a néanmoins fort à parier qu’en cas d’adoption de l’amendement Paris Première et LCI seront les premiers à réitérer leur demande et envisager un passager en TNT gratuite.

Source : Les Echos