SFR menace de contester l’attribution des fréquences 4G faite en 2011

SFR menace de contester l’attribution des fréquences 4G faite en 2011
La bande des 700 MHz devrait être mise aux enchères par le gouvernement, fin 2014, début 2015. Une décision qui ne plait pas du tout à SFR qui avait déboursé 1,215 milliard d’euros fin 2011 pour s’offrir des fréquences sur la bande 800 MHz et 2,6 GHz. L’opérateur a fait savoir son mécontentement lors d’une conférence organisée par l’ANFR les 26 et 27 juin à Bercy : « Il y a, aux vues de son calendrier et des modalités, un vrai problème d’insincérité de l’appel d’offres de 2011 » 
 
C’est pourquoi, selon La Lettre A, SFR menace de saisir les tribunaux administratifs pour contester les conditions dans lesquelles l’opérateur a acheté ses fréquences 4 G en 2011. L’opérateur estime que le gouvernement va dégrader le prix de ces fréquences en en attribuant de nouvelles. Il pourrait également avoir du mal financièrement à participer à ces nouvelles enchères, alors que son activité mobile a reculé de 11,1% à 7,5 milliards d’euros en 2012. L’État, lui, espère obtenir 3,5 milliards d’euros grâce à la vente de ces fréquences 700 MHz.
 
Source : La Lettre A