Orange : Le Conseil d’administration renouvelle sa confiance à Stéphane Richard

Orange : Le Conseil d’administration renouvelle sa confiance à Stéphane Richard

Les membres du Conseil ont pris cette décision « dans l’intérêt de l’entreprise, de ses salariés, de ses clients et de ses actionnaires » indique le communiqué de presse du groupe Orange. Le Conseil estime que les mesures judiciaires affectant Stéphane Richard ne remettent pas en cause sa capacité à assumer pleinement ses fonctions à la tête d’Orange.

Stéphane Richard était au coeur du pouvoir en 2007 lorsque la décision de l’arbitrage en faveur de Bernard Tapie a été prise. Il était Directeur de cabinet de la Ministre de l’économie, Christine Lagarde (elle-même mise en cause dans cette affaire qui porte sur 403 millions d’euros d’argent public…).

Ce maintien à la tête d’Orange n’est une surprise pour personne. Depuis sa garde à vue et malgré le lourd chef d’inculpation, le patron d’Orange a reçu le soutien d’une grande partie de la classe politique, et plus particulièrement celui de François Hollande, Président de la République. Hier, dans l’émission Capital sur M6, le chef de l’Etat a déclaré « tant que Stéphane Richard peut être dirigeant de cette entreprise, si la procédure judiciaire ne l’entrave pas, il le restera ».

Par ailleurs, ainsi que nous vous le rapportions, même un administrateur du groupe Iliad, maison-mère de Free et Free Mobile, a plaidé en sa faveur à l’Elysée.