Reportage France 2 : Free Mobile n’a pas détruit d’emplois selon l’INSEE

Reportage France 2 : Free Mobile n’a pas détruit d’emplois selon l’INSEE
A l’occasion de la publication du chiffre d’affaires, le journal de 20h sur France 2 a réalisé un reportage sur Free Mobile et sa croissance exceptionnelle. Il faut dire que le Groupe Iliad a triplement explosé tous les records : Doublement du nombre d’abonnés en seulement un an ! Augmentation du chiffre d’affaires de 48,6% ! Et record historique de l’action Iliad en bourse. Le titre a atteint plus de 151€ (+5%) en début d’après midi, avant de clôturer à 146,60€ (+2,12%), permettant au Groupe d’être valorisé plus de 8,2 milliards d’euros (contre 7,1 milliards pour Bouygues).
 
 
 
Pour Free, L’étude d’UFC Que Choisir « ne reflète pas l’état actuel du réseau »
 
Le reportage évoque également la plainte déposée par l’association de consommateurs UFC Que choisir contre Free Mobile pour « pratiques commerciales trompeuses », mais omet de rappeler que Free a très officiellement contesté cette étude. Elle a été jugée « partielle, partiale, datée et opaque pour simplement exister médiatiquement. UFC Que Choisir fait ni plus ni moins que de la publicité trompeuse sur la qualité et la pertinence de son étude ». Pour l’opérateur, l’étude est parsemée de « grosses erreurs méthodologiques » et transpire « d’une absence totale de transparence ».
 
Pas de destruction d’emplois depuis l’arrivée de Free Mobile
 
Enfin, la journaliste explique que le secteur des télécoms perd des emplois depuis une dizaine d’années mais s’est stabilisé sur les 3 dernières. Les chiffres de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) soulignent surtout qu’il n’y a pas de décrochage dans l’emploi sur les 9 premiers mois de l’année 2012, faisant ainsi taire certains analystes et rapports plus ou moins polémiques contre Free Mobile à ce sujet.
 
Free et Free Mobile pèsent 10 569 000 abonnés au 31 décembre 2012
 
En étant n°1 dans le mobile (+800 000 nouveaux abonnés) et n°1 dans le Haut débit fixe (+110 000 nouveaux abonnés) au 4ème trimestre, Free continue d’avancer malgré tous ses détracteurs. C’est une excellente réponse face à tous ceux qui n’ont pas souhaité le voir arriver sur le marché. Free a opté pour une autre voix. Celle d’offrir le choix de choisir entre ce qui était et ce qui devrait être. Avec plus de 10 millions d’abonnés (5 364 000 abonnés haut débit et 5 205 000 abonnés dans le mobile, Free avait bien le droit à un petit passage dans le JT de France 2. 
 
Pas de reportage dans le journal de TF1 (Inutile de préciser…).