Free Mobile baisse déjà discrètement certains de ses tarifs

Free Mobile baisse déjà discrètement certains de ses tarifs
Capital a épluché les conditions tarifaires de Free Mobile et a découvert que le nouvel opérateur avait déjà baissé plusieurs de ses tarifs (et parfois augmenté). Ainsi, explique Capital, « Free a divisé par six le coût du roaming data au Royaume-Uni, celui-ci passant de 32 euros à 5 euros le mégaoctet (Mo) consommé. Même chose pour Saint-Pierre-et-Miquelon. Au Qatar, le tarif passe de 32 euros à 13 euros le Mo.
De même, les appels téléphoniques émis depuis la France vers la Slovaquie, facturés au départ 8 centimes d’euros la minute dans le forfait illimité à 19,99 euros, sont désormais inclus dans l’abonnement. Ils restent payants uniquement dans le forfait à 2 euros.
Plus surprenant, Free a également divisé par deux le prix des appels vers les mobiles satellitaires utilisés en Suisse et en Tunisie, ceux-ci passant de 32,99 euros à 16,99 euros la minute »
 
Capital explique cette baisse par le fait que Free mobile avait été attaqué par ses concurrents sur le tarif pratiqué sur certaines destinations internationales. Le nouvel opérateur entendrait ainsi mettre fin aux critiques.