De nouvelles aides de l’Etat vont être accordées pour la VOD

De nouvelles aides de l’Etat vont être accordées pour la VOD, la vidéo à la demande. Dans le cadre de la présentation du budget 2012 du ministère de la Culture, Frédéric Mitterrand a annoncé que « les crédits en faveur de l’édition vidéo et VàD devraient augmenter dans le cadre de la mise en place d’un dispositif de soutien automatique à ce maillon de plus en plus essentiel de la mise à la disposition auprès du public des œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Ce dispositif devrait contribuer à structurer encore davantage ce secteur et à renforcer l’offre légale de films. »

 
Cela dit, les aides allouées aux DVD et à la vidéo à la demande figurent sur la même ligne budgétaire et les premiers sont plus confortés. Un paradoxe puisque la contribution est obligatoire pour tous les éditeurs : tous ne bénéficient pas du fonds au même niveau.

 
Les aides pour la VOD vont tout de même augmenter et passer de 6 à 7,10 millions d’euros. Nuance tout de même, la subvention ne s’adresse qu’aux « services de VàD ayant reçu le label qui sera délivré par l’Hadopi aux sites proposant des offres légales dans le cadre de la procédure instituée par le décret n° 2010-1366 du 10 novembre 2010 relatif à la labellisation des offres des services de communication au public en ligne et à la régulation des mesures techniques de protection et d’identification des œuvres et des objets protégés par le droit d’auteur. Ce modèle ne peut cependant pas être transposé ou étendu stricto sensu à la VàD car ce mode de diffusion des œuvres cinématographiques et audiovisuelles passe par un nouvel acteur déterminant : l’éditeur de service VàD, qui n’est ni un ayant droit, ni un mandataire exclusif. »

 
Source : Zdnet.fr