Pénurie d’adresses IPv4


En 3 mois, le nombre d’adresses Ipv4 disponibles à fortement chuté. Passées de 10 à moins de 8%, Number Ressource Organisation, l’organisme en charge de l’attribution des adresses IP dans le monde, s’inquiète d’une éventuelle pénurie.

 
Le taux d’attribution des adresses IPv4 augmente en raison du nombre croissant d’appareils qui ont besoin d’une adresse IP (Téléphones portables, serveurs, routeurs…). De nombreuses demandes concernent aussi les pays émergents.

 
Pas d’inquiétude pour autant, le déploiement d’Ipv6 est en hausse de 30% et devrait permettre de supporter des milliards d’individus. La saturation des adresses IPv4 devrait intervenir d’ici un ou deux ans du fait d’un format qui repose sur 4 octets (32bits) limitant le nombre de combinaisons différentes.

 

Si le NAT (Network Address Translation) a permis de contourner, pendant un temps, la saturation, il faudra, à terme, migrer vers l’IPv6.
 

Source Numérama