Le Figaro entre en guerre contre Canal+

Le Figaro entre en guerre contre Canal+

Après avoir été dans la ligne de mire de Nicolas Sarkozy, les Guignols sont la cible du courroux d’Etienne Mougeotte, le patron du Figaro ainsi que le révèle Challenges. Le magazine explique sur son site les raisons de cette colère.« Le 9 décembre dernier, la marionnette d’Etienne Mougeotte est appelée à commenter l’actualité du jour. La marionnette de PPDA montre la Une du quotidien titré "Sarkozy rappelle aux musulmans leurs droits et leurs devoirs". Et la marionnette de Mougeotte de montrer la manchette du lendemain avec ce titre "Musulman, Noël approche, pensez à rentrer chez vous". Une scène qui a provoqué la colère du patron du Figaro, qui se considère comme la cible récurrente des Guignols. "Cette agression inacceptable tendrait à démontrer que Le Figaro est raciste", s’élève Etienne Mougeotte»

Après avoir demandé audience au CSA, Challenges rapporte que « le quotidien a décidé de rompre totalement ses relations avec la chaîne cryptée. Un partenariat sur le football entre Canal et TV Magazine (le magazine télé du groupe Dassault, diffusé à environ 4,5 millions d’exemplaires) est ainsi rompu. Par ailleurs, Mougeotte a demandé aux journalistes de "boycotter Canal". Critiques de films cofinancés par la chaîne, comptes-rendus d’émissions ou même participation d’un journaliste à un programme de Canal+ sont interdits jusqu’à nouvel ordre. »