Une filiale de la Poste pour identifier les pirates

Une filiale de la Poste pour identifier les pirates

C’est Extelia, une filiale de la Poste qui a été choisie par le ministère de la culture pour identifier qui se cache derrière les adresses IP utilisées pour télécharger illégalement. Concrètement, une fois prévenue par les ayants droit, Extelia sera chargée de récupérer les coordonnées des internautes incriminés auprès des fournisseurs d’accès. C’est également la société qui sera chargée d’envoyer le mail d’avertissement ainsi qu’une lettre recommandée en cas de récidive. Elle s’occupera en outre de la « gestion du prononcé des sanctions, du suivi de leur mise en oeuvre ou de leur report et de leur fin d’exécution ».
Pour l’année 2009, le système ainsi mis en place coûtera 6,7 millions d’euros, et enverra à terme 10 000 mails par jour (1000 durant la phase de démarrage).

Un autre prestataire devra par contre être choisi par les ayants droits pour collecter les adresses IP responsables de téléchargements illégaux.

Source : Les Echos