L’UMP accusée de contrefaçon par un groupe de rock

Un fait divers qui fait tache alors que le projet de loi du gouvernement sur le piratage sera examiné à l’Assemblée Nationale le 4 mars prochain.

Jeudi, Me Isabelle Wekstein, avocate de MGMT (NDLR : un groupe de rock américain), avait réclamé des réparations à l’UMP pour avoir utilisé sans autorisation la musique du groupe de rock américain MGMT lors de deux meetings et sur Internet. "On voit que ceux qui préconisent la chasse aux internautes ne sont pas les plus respectueux du droit des artistes", a affirmé jeudi l’avocate, qui, faute d’accord amiable, envisage d’aller en justice pour obtenir réparation.

Selon elle, "le titre ’Kids’ du groupe MGMT, très populaire auprès des jeunes, a été utilisé par l’UMP lors du conseil national du 24 janvier et du premier déplacement du nouveau secrétaire général, Xavier Bertrand, le 25 janvier à Avrillé (Maine-et-Loire)". Il aurait également été utilisé "dans deux vidéos diffusées sur le site de l’UMP et une sur le site Dailymotion" de partage de vidéos.

Lire l’intégralité de l’article du Monde