30 euros de dédommagement pour les victimes d’écrasement de ligne

30 euros de dédommagement pour les victimes d’écrasement de ligne

Il y écrasement de ligne (ou slamming) lorsque qu’un opérateur que vous n’avez pas sollicité, vous câble de force sur son réseau. La conséquence pour l’abonné est qu’il y a coupure totale des services auxquels il avait souscrit auprès de son fournisseur d’accès à Internet. C’était ainsi bien souvent le parcours du combattant pour les abonnés concernés qui souhaitent retrouver leur connexion avec leur fournisseur d’accès. Les FAI se sont maintenant engagés à rétablir la ligne pour les abonnés victimes de ces indélicatesses sous 7 jours.

Le gouvernement veut cependant aller plus loin et a annoncé hier, au travers de Luc Chatel, le secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, que les abonnés victimes de slamming se verraient dédommagés à hauteur de 30€, sous forme d’avoir sur leur facture. Pour en bénéficier il faudra cependant que l’opérateur responsable de l’écrasement de la ligne, reconnaisse sa responsabilité. Si cette somme ne devrait pas décourager les opérateurs indélicats, elle permettra cependant de compenser en partie les désagréments pour l’abonné. D’autant plus que cette somme sera doublée si la connexion n’est pas rétablie sous 7 jours. L’UFC Que Choisir s’est félicité de cette décision.