TV Perso Freebox : tous les grands medias du monde sont venus voir

TV Perso Freebox : tous les grands medias du monde sont venus voir

Le Nouvel Observateur consacre, cette semaine, un dossier à Free. Au cours de cette journée, Univers Freebox, qui a participé à cet article, va vous faire découvrir ce que l’équipe de Free a confié à l’hebdomadaire qui sera disponible en kiosque à partir d’ aujourd’hui.
Un partie de ce dossier est consacré à la stratégie de Free, qui lui a permis de survivre « face aux deux ogres France Télécom (Orange) et Vivendi (SFR-Neuf) ». C’est en particulier la construction de son propre réseau qui lui a permis de résister et de proposer ainsi des tarifs agressifs, que ses concurrents n’ont eu d’autres choix que de suivre. " C’est cette petite boite d’ingénieurs qui a révolutionné le marché du haut débit en France en créant son tarif de 29,99€, devenu la référence obligée. C’est ce prix – le plus faible des grand pays européens – qui a permis à la France de devenir un des leaders mondiaux dans les connexions haut débit. « Le consommateur en profite et personne n’en soufre dans l’industrie : nous sommes tous gagnants » constate Xavier Niel.

La règle de gestion essentielle est d’arriver à satisfaire à la fois le consommateur, l’actionnaire et les salariés : les cadres sont associés au capital dont Niel ,détient personnellement 66%. « Comment fait-on les trois à la fois ? Demande Maxime Lombardini, le directeur général. Nous vendons un seul produit – l’abonnement à 29,99€ – ce qui nous permet de peu dépenser, de tout simplifier, y compris notre façon de travailler. Nous privilégions les échanges francs et direct par mails "

Au delà des 3 composantes du triplay -Internet, télévision et téléphonie-, Free a su ajouté au fil du temps de nouveaux services gratuits et exclusifs, comme TV perso freebox. "Un service qui ne coûte rien (NDLR : si ce n’est l’intégration d’un encodeur vidéo dans la Freebox), mais enrichit l’offre de contenus. Certains donnent des cours de cuisines – un succès-, d’autres réservent les premiers pas de bébé à leur famille. « Tous les grand médias du monde sont venus voir comment ça marchait », se glorifie-t-on chez free, pas peu fier de donner une leçon aux pontes américains."