Retour des modems Freebox : pas bien Free !!

Retour des modems Freebox : pas bien Free !!

<>Beaucoup d’entre vous (et d’entre nous) ont reçu un email de la
part du service après vente de Free stipulant assez sèchement que suite à un
échange de Freebox, l’ancien modem n’avait pas été rendu et qu’il fallait le
faire le plus rapidement sous peine d’être facturé de 400€.

Or ce mail s’adresse également aux abonnés ayant reçu une
nouvelle Freebox dans le cadre d’un renouvellement Sagem-Freebox, Freebox
V1,2,3 contre freebox V4 ou lors de l’offre couplée à l’abonnement à Canalsat. Ceci
en totale contradiction avec ce qui est stipulé dans le cadre de ce
renouvellement ou l’ancien modem peut être gardé par l’abonné jusqu’à
résiliation de son abonnement Free Haut débit.

Ceci dénote un manque de sérieux et d’organisation dans la
gestion de cet évènement. Et malgré les propos plus ou moins officiels de Marc Mü,
corp de Free, expliquant les démarches à effectuer, les choses restent encore floues,
notamment pour ceux qui on bénéficié de l’offre Canalsat ou rien n’est précisé
(il y aurait une réponse de Free dans la semaine).

Toujours est il, que chacun doit régulariser sa situation, même
s’il n’est pas concerné par ce mail. Pour ce faire, il faut envoyer un fax
surtaxé en précisant de quelle offre on a bénéficié.

Comment accepter ce genre de procédé ou c’est l’abonné
victime d’une erreur de la part de Free qui doit lui-même la réparer et de surcroît
en y mettant de sa poche. Quelque soit la raison de ce cafouillage (il s’agirait
d’un problème informatique), Free devrait en assumer lui-même les conséquences
et renvoyer un mail à tout ceux qui ne sont pas concernés. Car au-delà de ce
rappel à l’ordre du SAV, c’est l’ombre des 400€ qui plane aux dessus des abonnés.

Nous espérons que Free est conscient de son erreur et qu’au delà
de dépêcher en catastrophe un membre des corps pour donner des informations incomplètes
(et contradictoire avec celles de la hotline qui demande à ce qu’on leur
transfert l’email), il  fera le
nécessaire pour que personne n’est à subir un prélèvement de 400€ en totale
contradiction avec les CGV.

Mise à jour
Tout est bien qui fini bien, Free prenant entièremant à sa charge la résolution de cet incident, voir article