Un accord sur la fibre entre Orange et SFR dénoncé par Free

Un accord sur la fibre entre Orange et SFR dénoncé par Free

Orange et SFR annonçaient hier avoir signé un accord en vue du déploiement de la fibre optique à l’intérieur des habitations. Ces installations seront louées à tous les opérateurs qui le souhaitent, donc, en théorie, devraient permettre à tous les opérateurs de s’y raccorder, comme le prévoit la loi de modernisation de l’économie. Problème, cet accord prévoit un point de mutualisation (l’endroit ou les opérateurs tiers viennent se raccorder) à l’intérieur des habitations.

Or Free se montre hostile à cet accord. L’opérateur, qui déploie également son réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné, défend le principe d’un point de mutualisation au niveau des NRO (Nœud de Raccordement Optique) ou au pire à l’extérieur des immeubles, principe repris dans la loi de modernisation de l’économie.

Il parait assez évident que le fait que chaque opérateur soit obligé de creuser les trottoirs jusqu’à chacun des immeubles est une aberration économique et freinera d’autant plus le déploiement de la fibre. Free met d’ailleurs déjà en place des salles de dégroupage dans ses NRO afin que les opérateurs tiers puissent directement relier leurs abonnés au travers du réseau FTTH de Free.

Orange précise cependant que cet accord n’est pas exclusif et qu’il est également en discussion avec Free. Reste que le secrétaire d’Etat à l’économie numérique, Eric Besson, souhaite qu’un accord incluant la totalité des opérateurs concernés puisse être trouvé avant la fin de l’année sans quoi il menace de saisir l’ARCEP. L’UFC Que Choisir a également fait savoir hier qu’il dénonçait cette attitude et que les discussions auraient du réunir tous les opérateurs.

Source : Les Echos