Free va débarquer sur un réseau d’envergure d’Orange, en co-investissant

Free va débarquer sur un réseau d’envergure d’Orange, en co-investissant

Les offres fibre de Free sur le RIP de Gironde Haut Méga, c’est pour bientôt.

Après une période de tensions nourrie par plusieurs désaccords, le réseau d’initiative publique de Gironde Haut Méga et Free trouvent enfin un terrain d’entente. “Côté puissance publique Gironde numérique est désormais d’accord avec Free qui a compris nos demandes. Maintenant, nous, constructeur du réseau, devons faire évoluer le contrat. C’est dans son intérêt, Free vient en co-investissement. Ce travail est en cours”, s’est félicité hier sur Twitter Matthieu Rouveyre vice-Président du département de la Gironde. 

L’opérateur de Xavier Niel lancera donc prochainement ses offres fibre sur ce réseau public construit et exploité par Gironde Haut Méga, filiale d’Orange. 

Si FAI signe aussi tard c’est parce qu’il a exigé des aménagements au contrat, ce qu’a refusé Gironde Haut Méga. Free demandait le renouvellement des Droit irrévocable d’usage (IRU) de co-investissement à 1€/ligne, sur une durée de 40 ans et la limitation des coûts de maintenance en les calquant sur ceux de la zone AMII. Les discussions ont pris un nouveau tournant fin mars lors d’une rencontre avec Maxime Lombardini, Vice-président du conseil d’administration de la maison-mère de Free.

Gironde Haut Méga a pour objectif de raccorder 466 000 foyers, entreprises, services publics et collectivités à la fibre optique. En novembre 2020, plus de 100 000 lignes ont été déployées.