Free : les négociations avancent enfin avec un RIP important, fin des tensions

Free : les négociations avancent enfin avec un RIP important, fin des tensions

Free et le RIP Gironde Haut Mega en passe de trouver un accord. 

Toujours attendu sur le RIP de Gironde Haut Méga, Free semble plus que jamais prêt à rejoindre ce réseau d’initiative publique.

“Les discussions d’aujourd’hui ont été très positives. Si tout va bien, des annonces dans les prochaines semaines”, a annoncé hier Matthieu Rouveyre vice-Président du département de la Gironde après avoir rencontré Maxime Lombardini, Vice-président du conseil d’administration de la maison-mère de Free.

De l’eau a visiblement coulé sous les ponts entre le FAI et le réseau public construit et exploité par Gironde Haut Méga, filiale d’Orange.

En mai 2019, Matthieu Rouveyre ne pesait pas ses mots : “Aujourd’hui Free n’a rien signé. En effet, le FAI exige des aménagements au contrat que nous refusons, cela concerne le montant du renouvellement des IRU.”

A ses yeux, Free demandait le renouvellement des Droit irrévocable d’usage (IRU) de co-investissement à 1€/ligne, sur une durée de 40 ans et la limitation des coûts de maintenance en les calquant sur ceux de la zone AMII. “Si ces demandes sont acceptées, elles devront être appliquées à tous les opérateurs. Or cela pourrait remettre en cause une partie du modèle économique des RIP, perte sèche de recettes potentielles au bout de 20 ans et des postes de maintenance du réseau ne seront non couverts avec le risque de détérioration du réseau”, s’inquiétait-il.

Pourtant, progressivement, d’autres FAI ont signé avec ce réseau public comme Bouygues Telecom et SFR. Le premier ” continue de déployer, plusieurs foyers girondins sont d’ores et déjà abonnés à cet opérateur”, explique aujourd’hui le Vice-Président du département de la Gironde. Et d’ajouter que SFR avance bien également. Gironde Haut Méga a pour objectif de déploiement de raccorder 466 000 foyers, entreprises, services publics et collectivités à la fibre optique .En novembre 2020, plus de 100 000 lignes ont été déployées.