Antennes : Free Mobile pas assez grand pour accueillir ses rivaux

Antennes : Free Mobile pas assez grand pour accueillir ses rivaux

Pour éviter la multiplication des pylônes de téléphonie mobile, maires et riverains invitent régulièrement les opérateurs à la mutualisation des infrastructures. Sauf que cette fois-ci, ça n’était pas possible.

Rendez-vous au lieu-dit le Cosquéric, à Pluvigner, dans le département du Morbihan, où Free dispose d’un pylône pour sa 4G et sa 5G et où Bouygues Telecom et SFR envisagent l’installation de nouvelles antennes-relais pour leurs propres réseaux à 500 mètres de là.

Incompréhensible pour les habitants qui évoquent la possibilité de mutualiser les infrastructures et refusent ainsi la présence d’un nouveau pylône dans le paysage. Diane Hingray, la maire, rappelle que les telcos ont des impératifs en matière de couverture mobile et note que la mutualisation avec le pylône Free Mobile n’est pas possible. “Il aurait fallu la réhausser et ce n’était apparemment pas réalisable”, explique l’élue.

Une réponse qui ne satisfait pas les opposants, qui reprochent aussi le manque d’informations à propos de ce projet, ce que dément d’ailleurs la maire. Ils envisagent de se tourner vers la justice administrative.

Source : Ouest France