Infographie : la seconde vie des smartphones illustrée par les chiffres

Infographie : la seconde vie des smartphones illustrée par les chiffres

Même encore fonctionnels, les smartphones font l’objet d’un renouvellement régulier. Mais que deviennent-ils après ?

Alors que 95 % des Français de plus de 12 ans possèdent un téléphone mobile, il s’en quand même vendu 17,4 millions de modèles neufs et 4 millions modèles d’occasion en France au cours de l’année 2019. Cela s’explique par le fait que l’appareil est remplacé tous les 23 mois en moyenne avec un budget de 420 euros en moyenne, alors même que dans 65 % des cas l’appareil fonctionne encore. 

“Pour 37 % de nos concitoyens, cet achat est davantage dicté par une envie plutôt que par un besoin”, explique e-Recycle, spécialiste de la reprise et de la revente de produits high-tech d’occasion, au travers une infographie. Pour 16 %, le remplacement répond en effet à un simple désir de changement. Pour 21 %, il s’agit de passer à un modèle plus moderne, avec des fonctions améliorées et technologies plus récentes. Dans 28 %, parce qu’il fonctionne moins bien.

Autre enseignement : 24 % des Français se déclarent prêts à se tourner vers l’occasion pour leur prochain achat de smartphone. Une proportion en hausse par rapport à 2015, où le chiffre atteignait seulement 10 %. 

Au fond d’un tiroir ou dans d’autres mains

Mais, au fait, que deviennent ces téléphones mobiles toujours fonctionnels, mais remplacés ? Selon les chiffres donnés par e-Recycle, l’appareil sera conservé dans 34 % des cas avec la logique du “au cas où” et gardé jusqu’à la panne dans 21 % de cas. Pour 23 %, il fait l’objet d’un don à un proche. 20 % le gardent pour protéger leurs données personnelles.

e-Recycle souligne enfin un effort de l’industrie pour rendre les appareils davantage recyclables. 78,2 % d’un smartphone était recyclable en 2019, contre 73,7 % en 2016. Raison de plus pour les rapporter aux spécialistes du recyclage.

Ci-dessous, l’infographie complète (cliquez pour agrandir) :