Free prépare une nouvelle boutique, c’est “la belle vie” ou presque pour les habitants

Free prépare une nouvelle boutique, c’est “la belle vie” ou presque pour les habitants

Habitants aux alentours de la ville Rose, “Labège vie” vous guette avec un nouveau Free Center. 

Si Free annonce régulièrement sur Twitter l’ouverture de nouvelles boutiques, certains lecteurs d’Univers Freebox les découvre avant. C’est le cas d’un nouveau Free Center qui est en cours de travaux au sud-est de Toulouse, dans le centre commercial Labège 2. 

En début d’année, l’opérateur avait lancé un sondage pour interroger les habitants sur leur emplacement de prédilection concernant une nouvelle boutique à Toulouse. Le sondage s’étant terminé en ex-aeqo, l’opérateur a semble-t-il tranché : Labège bénéficiera d’un nouveau Free Center. Les travaux ont commencé, toujours avec un jeu de mot sur la facade. 

Après un mois de battement, Free vient hier d’ouvrir une nouvelle boutique à Menton, la 112e. L’opérateur compte rapidement franchir le seuil des 120 boutiques avec des inaugurations prévues prochainement dans une kyrielle de communes : Châlons-en-Champagne, Flins-sur-Seine, Saint-Priest près de Lyon, Pau, Chennevières-sur-Marne dans le Val-de-Marne mais aussi aux Sables d’Olonne en Vendée, à Marseille, Saint-Omer dans le Pas-de-Calais ou encore à Roanne dans la Loire, à Amiens et Metz en Moselle. A noter que ces boutiques sont désormais ouvertes jusqu’à 19 heures, suites aux mesures sanitaires prises par le gouvernement.

Les trois missions d’un Free Center selon Free

Un Free Center ça sert à quoi ? Beaucoup de Freenautes non desservis par le réseau de boutiques de l’opérateur se posent la question. Du point de vue de l’opérateur, les Free Centers assurent 3 missions convergentes, a-t-il fait savoir lors de la présentation de ses résultats annuels le 17 mars 2021.

La première est “d’élargir la base d’abonnés via le recrutement de nouveaux clients ou la conversion d’abonnés fixes existants vers le mobile et réciproquement”. Le seconde coule de source, à savoir “assurer une mission de Service Après-Vente auprès des abonnés existants et rassurer par la présence physique”. Et enfin de communiquer sur la marque Free en matérialisant sa présence à proximité des abonnés tout en promouvant l’intérêt de son offre.

Merci à Sylvain