Smartphones : OnePlus dévoile ses nouveaux modèles haut de gamme, Realme sort le grand jeu à moins de 300 euros

Smartphones : OnePlus dévoile ses nouveaux modèles haut de gamme, Realme sort le grand jeu à moins de 300 euros

Chaque semaine, retrouvez un condensé des annonces autour des smartphones. Au menu : les smartphones OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro en haut de gamme, le smartphone Realme 8 Pro en gros milieu de gamme et le chipset Qualcomm Snapdragon 780G compatible 5G.

Comme attendu, OnePlus a dévoilé ses nouveaux smartphones haut de gamme, le OnePlus 9 dont vous retrouverez notre test la semaine prochaine et le OnePlus 9 Pro dont vous pouvez déjà retrouver notre test.

Dans les grandes lignes, les deux nouveaux flagships de la marque chinoise profitent du chipset Snapdragon 888 de Qualcomm, d’un écran AMOLED 120 Hz, d’un son stéréo, d’un capteur 48 Mégapixels au dos, d’un capteur 16 Mégapixels à l’avant et d’une batterie 4 500 mAh avec une charge filaire en 65 Watts. Le OnePlus 9 Pro permet de passer à une diagonale de 6,7 pouces dans une définition QHD+ (contre 6,55 pouces FHD+), ajoute un objectif pour le zoom optique et fait passer la charge sans-fil à 50 Watts (contre 15 Watts).

Côté tarifs, ça démarre à 719 euros pour le OnePlus 9 qui arrivera le 26 avril et 919 euros pour le OnePlus 9 Pro qui débarquera le 31 mars.

De son côté, Realme a dévoilé le Realme 8 Pro un smartphone de milieu de gamme avec quelques arguments intéressants. Il met en avant un écran AMOLED 6,4 pouces FHD+, un quadruple capteur photo 108, 8, 2 et 2 Mégapixels et une batterie 4 500 mAh rechargeable en 50 Watts (50 % en 17 minutes).

En France, il arrivera le 31 mars dans une configuration 8 + 128 Go à 299 euros. Univers Freebox vous en proposera un test prochainement.

Quant à Qualcomm, il a dévoilé une nouvelle plate-forme à destination des smartphones de gros milieu de gamme. Gravée en 5 nanomètres et baptisée Snapdragon 780G, elle annonce un processeur octa-core cadencé à 2,4 GHz, le support des écrans FHD+ 144 Hz et un modem X53 avec des débits 5G jusqu’à 3,3 Gbit/s en débit descendant. Elle doit équiper les smartphones dès le second trimestre 2021.