L’ANFR explique pourquoi un smartphone 5G consomme actuellement plus qu’un smartphone 4G

L’ANFR explique pourquoi un smartphone 5G consomme actuellement plus qu’un smartphone 4G

L’Agence nationale des fréquences apporte aujourd’hui des éclaircissements aux propriétaires ou futurs propriétaires d’un smartphone 5G. Elle souligne deux raisons pouvant expliquer la consommation de batterie en hausse relevée par certains.

“Ma batterie se vide à vitesse grand V en 5G. Ce problème est-il inhérent à la 5G ?” C’est à cette question que Gilles Brégant répond aujourd’hui dans le cadre d’une petite vidéo. Le directeur général de l’ANFR rappelle que le déploiement de la 5G vient de démarrer et qu’il y a ainsi 3 fois moins d’antennes 5G que d’antennes 4G sur le territoire. De ce fait, le smartphone “va devoir émettre plus fort pour aller chercher une antenne qui est, en moyenne, plus loin”. Et d’ajouter : “quand le déploiement sera achevé et qu’on aura autant d’antennes 5G que d’antennes 4G, ce phénomène va évidemment s’atténuer”.

Mais le gendarme des ondes n’oublie pas de rappeler que l’augmentation des débits apportée par la 5G peut inciter à utiliser davantage le smartphone. L’usage plus ou moins intensif entre également dans l’équation. “Donc, c’est aussi à vous de moduler la consommation de votre futur téléphone 5G”, conclut Gilles Brégant.