Tech chez Free : focus sur le RIO, son utilité et les moyens de l’obtenir

Tech chez Free : focus sur le RIO, son utilité et les moyens de l’obtenir

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Aujourd’hui, parlons du RIO.

Lors d’un changement d’opérateur mobile, on peut vouloir changer de numéro, mais aussi désirer conserver son ancien. Soit parce qu’il est très facile à retenir ou bien parce qu’on le possède depuis de très nombreuses années. Et c’est là qu’entre en jeu le RIO, pour Relevé d’Identité Opérateur.

Suite de 12 caractères (chiffres et lettres) indiquant l’opérateur (01 pour Orange, 02 pour SFR, 03 pour Bouygues et 04 pour Free), le type de ligne (P pour particulier ou E pour entreprise), l’identifiant du contrat et un code de vérification, cet identifiant est propre à chaque ligne.

L’abonné doit simplement récupérer le RIO auprès de son ancien opérateur, pour ensuite le communiquer au nouveau qui s’occupera alors de la démarche de résiliation. Un SMS viendra par la suite préciser la date et le créneau horaire au cours duquel la ligne sera effectivement portée d’un opérateur à l’autre.

Un seul numéro à connaître

Mais d’ailleurs, comment récupérer le RIO chez Free, pour ceux qui voudraient changer d’opérateur ? On peut bien sûr contacter le service client au 3244. Encore plus simple : on peut appeler un serveur vocal gratuit disponible 24 heures/24 et 7 jours/7. Lors d’un appel au 3179 depuis la ligne concernée, le RIO sera annoncé et possiblement répété. En parallèle, un SMS contenant ce fameux RIO sera envoyé.

Si chaque opérateur avait son numéro auparavant, ce numéro court est d’ailleurs le même pour tous depuis novembre 2011. Il fonctionne ainsi pour les abonnés Free Mobile, mais aussi pour les clients Orange, Bouygues Telecom et SFR.