Clin d’oeil : quand Groland se moque de Jeff Bezos, en parodiant le PDG de “Gronazon”

Clin d’oeil : quand Groland se moque de Jeff Bezos, en parodiant le PDG de “Gronazon”

Après les opérateurs télécoms en 2017, c’est au tour d’un des géants du net d’en prendre pour son grade dans Groland le Zapoï sur Canal+.

Avec le ton qu’on lui connaît, l’émission satirique de la chaîne cryptée a décidé de mettre en scène Jeff Bezos, PDG d’Amazon dans un sketch à l’humour mordant : “Surprise chez les Grafa, le patron de Gronazon, Jeff Bozos déclare qu’il va passer la main”, présente la voix off. Assis sur un fauteuil roulant, le fondateur du mastodonte américain joué par un acteur chauve pour mieux lui ressembler, confie alors que ses “problèmes de santé ne me permettent plus d’assurer mes fonctions”.

La raison, “ses couilles en or ont tellement gonflé cette année, qu’il ne peut même plus marcher ni prendre l’ascenseur”, assène le présentateur.

Groland le Zapoï fait ici allusion à la décision de Jeff Bezos de donner courant 2021 les clés de la direction opérationnelle de la maison au deuxième cerveau de la firme, Andy Jassy. Ce dernier prendra le poste de directeur général du groupe, tandis que le fondateur d’Amazon et deuxième fortune mondiale (192 milliards d’euros), deviendra président exécutif du conseil d’administration.

Jeff Bezos passe la main alors que la puissance de son empire est à son paroxysme. Le chiffre d’affaires d’Amazon a bondi de 44% lors du quatrième trimestre, dépassant pour la première fois les 125 milliards de dollars annuels. La capitalisation boursière du groupe a même atteint récemment les 1700 milliards de dollars. « Quand vous regardez nos résultats financiers, ce que vous voyez est en fait le résultat cumulé à long terme de notre innovation. Aujourd’hui Amazon est plus innovante que jamais. C’est pourquoi le moment est optimal pour cette transition », a expliqué Jeff Bezos dans une lettre au début du mois.