Free Mobile : le maire répond à des riverains pensant avoir trouvé une faille à exploiter

Free Mobile : le maire répond à des riverains pensant avoir trouvé une faille à exploiter

Des riverains n’étaient pas d’accord avec un projet d’antenne de Free, le maire non plus. Mais comme le rappelle l’élu, l’opérateur est dans les clous.

Free a prévu d’installer une antenne sur le parking de Carrefour, à Grâces, dans le département des Côtes-d’Armor. Les travaux ont d’ailleurs débuté ce lundi. Opposés au projet de l’opérateur, qui se traduira par un pylône de 38,80 mètres de haut, des riverains y voient une faille à exploiter devant les tribunaux.

“Au terme de la loi, deux mois avant le début des travaux, un panneau d’affichage d’information doit être installé facilement visible par le public. Ce n’est pas le cas. La société Free se trouve donc en infraction avec la loi”, estime Guy Pinson, porte-parole du collectif d’opposants au projet. “Nous envisageons un recours en référé en tribunal administratif”, indique-t-il.

Le maire Yannick Le Goff n’était pas favorable au projet en l’état et aurait voulu une implantation dans un autre lieu. “Nous n’avons pas réussi. Ils sont sur un parking privé”, conçoit-il. Face à la procédure que comptent engager les opposants, l’élu rappelle que tout a été fait dans les règles. “Le panneau a bien été mis en place l’année dernière. Ça a été fait dans les règles. La demande de permis de construire a été déposée le 19 avril. Il a été délivré le 16 juin”, explique-t-il.

Source : Le Télégramme