Salto et ARTE : vers le lancement de plateformes interactives sur la TNT

Salto et ARTE : vers le lancement de plateformes interactives sur la TNT

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel annonce avoir donné son accord de principe pour que Salto et Arte puissent expérimenter des portails de services interactifs directement sur la TNT.

Le CSA veut moderniser la TNT. Dans cette optique, il a accepté que deux acteurs de l’audiovisuel s’essaient à proposer des services interactifs directement via la télévision numérique terrestre. Ainsi, Salto et Arte se verront bientôt attribuer des numéros de canaux pour proposer des plateformes disponibles via les flux de la TNT. Salto pourrait donc dans l’absolu être présent sur les box des opérateurs équipées d’un tuner compatible. Reste à voir sous quelle forme.

Comment diffuser une plateforme interactive sur la TNT ?

Pour cela, les deux acteurs devront utiliser l’HbbTV (Hybrid Broadcast Broadband TV). Il s’agit ici d’un standard de diffusion permettant aux chaînes de publier en plus et en accompagnement de leurs programmes télévisés, des contenus additionnels. Ainsi, cette technologie permet notamment au téléspectateur de bénéficier de services interactifs. Ce standard évolue et est défini par l’association d’acteurs internationaux HbbTV, que Salto a d’ailleurs rejoint récemment, aux côtés d’autres chaînes comme la BBC, le groupe RTL ou des fabricants de téléviseurs comme Samsung, Sony et LG .

La technologie a quant elle été utilisée pour la première fois dans l’hexagone par France Télévisions lors du tournoi de Roland Garros en 2011. Ainsi, les téléspectateurs pouvaient avoir accès aux statistiques de chaque joueur en temps réel ou à des informations sur la compétition (tableau des matchs, liste des joueurs…), répondre à des sondages en direct et même accéder à des photos ou des articles autour du tournoi directement sur leur téléviseur. D’autres chaînes françaises ont également utilisé ce standard comme M6, C8, NRJ12 et même Arte.

Deux modes de diffusions sont possibles, avec tout d’abord le mode broadcast utilisant le signal diffusé (TNT, câble, satellite) sans avoir besoin de connecter le récepteur à internet. Ce mode de diffusion permet par exemple la diffusion de magazines d’information, de fiches contextuelles ou encore d’alertes de toutes sortes. Vient ensuite le mode broadband, qui permet un enrichissement plus important des services puisque le récepteur est connecté à internet. Ce dernier permet par exemple d’accéder à des applications, des magazines ou des plateformes de VOD, et pourrait donc être le moyen utilisé par Arte et Salto pour proposer une véritable plateforme interactive.