Free : aucun projet de lancement en Belgique mais un intérêt affirmé

Free : aucun projet de lancement en Belgique mais un intérêt affirmé

Le marché belge n’est pas assez concurrentiel aux yeux de Xavier Niel. Free apprécie pourtant le “pays plat” mais aucune réelle opportunité ne s’est présentée à lui pour le moment. 

Depuis qu’Alexander De Croo, le ministre belge de la Coopération au développement a exprimé sa volonté en 2018 d’ouvrir le marché à un quatrième opérateur aux côtés de Proximus, Orange Belgium et Base tout en faisant remarquer que “ce qui se passe en Italie est parfaitement possible ici” tel un clin d’oeil à Free, les rumeurs vont bon train sur un éventuel intérêt de l’opérateur de Xavier Niel.

Si l’arrivée d’un nouvel acteur sur le marché est perçue d’un mauvais oeil par les opérateurs, elle ravit les Belges qui rêvent d’une révolution sur les prix, comme en France lors du lancement de Free Mobile en 2012.

Mais la maison-mère de Free avait d’autres priorités, en jetant son dévolu sur la Pologne avec le rachat l’année dernière du numéro 1 du mobile Play dans un marché dynamique. C’est d’ailleurs ce qui bloque pour le moment Xavier Niel en Belgique : “Nous sommes souvent interpellés par des personnes qui voudraient que nous venions sur ce marché qui n’est pas très concurrentiel”, a-t-il confié le 4 février dans le magazine économique et financier Trends-Tendances.

Le marché belge, Xavier Niel le regarde malgré tout de près, il aurait vu passer un dossier sur son bureau, avant d’abandonner l’idée à l’époque du rachat de Base finalisé début 2016 par Telenet. Aujourd’hui, le fondateur de Free ne nie pas l’intérêt de l’opérateur français pour la Belgique : “Nous avons bien évidemment envie de faire des choses dans un pays à côté de chez nous et qu’on aime bien. Cela ne s’est pas présenté encore”. La porte n’est donc pas totalement fermée, Xavier Niel aime le rappeler, il prend beaucoup de plaisir à “réveiller les marchés endormis”. C’est dans l’ADN de Free.

 

Source : Trends-Tendances (version papier)