Incendie d’un pylône utilisé par Free, SFR, Bouygues et Orange

Incendie d’un pylône utilisé par Free, SFR, Bouygues et Orange

Un pylône de 230 mètres de haut de TDF et une tour hertzienne ont pris feu ce lundi 11 janvier en Haute-Vienne près de Limoges.

1,4 million de personnes privées de TNT et de radio et d’autres de téléphonie mobile et de Wimax. La nuit dernière aux alentours de 21h, un pylône géant de TDF a pris feu non loin de Limoges. Le relais dit “Les Cars” est en partie détruit selon le journal d’information locale Le Populaire du Centre. Visible a des kilomètres à la ronde, l’incendie a finalement été maîtrisé par les sapeurs-pompiers après plus de 2 heures de lutte acharnée. Composé d’un pylône de 230 mètres et d’une tour hertzienne de 44 mètres de haut, elle aussi touchée, ce site était notamment utilisé par Bouygues Telecom et Free (2G/3G/4G et faisceaux hertziens) mais aussi SFR ( 2G/3G/4G) et Orange (2G/3G), rapportent nos confrères. Deux départs de feu auraient été constatés, une enquête est en cours.

Selon l’AFP, l’incendie a été revendiqué par un comité “pour l’abolition de la 5G et de son monde”. Pourtant ce site ne comporte pas d’équipements 5G.

Pour rappel, un pylône Free Mobile et un répartiteur d’Orange ont pour leur part été incendiés le 5 octobre dernier par des anti-5G dans ce même département, à Rançon.